Vocalement V˘tre
  Emmanuel Jacomy
 

Voici la toute première interview postée sur ce site !
Celle de Emmanuel Jacomy, réalisée par courrier, ce qui explique sa petite taille. Pour sa voxographie, je vous renvoie sur la page suivante :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Jacomy
Sachez, pour résumer, qu'il est le doubleur attitré de Pierce Brosnan, de Denzel Washington et de Forest Whitaker, pour ne citer qu'eux.
Merci à lui d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.





-          Comment en êtes-vous arrivé à de doubler de telles superproductions ? Le chemin doit être long.

 

Je ne double pas uniquement des superproductions. Je double aussi des séries, des téléfilms et des films de cinéma « normaux ». Il est vrai que pour accéder à ces superproductions, il faut avoir fait ses preuves car l’enjeu est important. J’ai eu la chance de doubler très rapidement des films de prestige. Mais je double de la même manière Pierce Brosnan, Russell Crowe, Denzel Washington et un téléfilm. Je veux dire par là que je ne considère pas  qu’il y ait du « sous-travail ». On a simplement plus de temps pour doubler un film de cinéma.

 

-          J’ai lu dans une interview que sur certains doublages comme par exemple celui de Meurs un autre jour¸ vous enregistriez votre texte sans la présence de l’autre comédien. N’est-ce pas trop déroutant, ou étrange ?

 

Nous enregistrons parfois notre rôle seul. On appelle ça « en track ». C’est même de plus en plus courant. Ce n’est pas déroutant ni étrange car on imagine la réponse de l’autre. C’est d’ailleurs un des bases de notre métier, l’imagination.

 

-          Vous arrive-t-il de visionner les films ou séries que vous avez doublés ? Si oui, en VO ou en VF ? N’est-ce pas trop étrange d’entendre sa propre voix à l’écran ?

 

Il m’arrive souvent de m’entendre à la télévision. J’ai l’habitude.
Lorsque je regarde un DVD, je mets plutôt la VO, non pas par snobisme mais parce que m’entendre ou entendre les autres acteurs que je connais bien me fait décrocher du film. Je regarde la VF si j’ai besoin de me renseigner sur « qui double qui » et d’écouter le travail de tel ou tel acteur. Car je dirige aussi des plateaux de doublage (série « Esprits Criminels », sur TF1, téléfilms et films de cinéma.

 

-          Avez-vous besoin de modifier un peu votre voix, où parlez-vous naturellement ?

 

Je parle toujours naturellement quand j’enregistre. Simplement, le corps, la pensée et donc la voix s’orientent tout aussi naturellement vers le personnage dont j’épouse le jeu.


Interview réalisée le 11/02/09

 

 
  16268 visiteurs (22828 hits) sont déjà venus ici !  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=